LED CMS et Classiques

Nouveaux produits

Une offre complète de LED, condensateurs et bien plus encore à petit prix !

Consultez le guide d'utilisation de LED en modélisme ou la version PDF.

Voir au aussi les résistances.

Pour votre information : Une LED rouge ou orange standard présente une tension de seuil (ou chute de tension) de l'ordre de 1.6 V à 2.1 V, une tension de 2.0 V à 2.4 V ...

Une offre complète de LED, condensateurs et bien plus encore à petit prix !

Consultez le guide d'utilisation de LED en modélisme ou la version PDF.

Voir au aussi les résistances.

Pour votre information : Une LED rouge ou orange standard présente une tension de seuil (ou chute de tension) de l'ordre de 1.6 V à 2.1 V, une tension de 2.0 V à 2.4 V pour une LED jaune ou verte, tandis que pour une LED bleue, rose ou blanche, cette tension se situe plutôt autour de 3.0 V à 3.6 V.

Cette tension de seuil n'est pas d'une précision absolue et peut varier d'une LED à l'autre de la même couleur et du même type. Cependant pas de panique, il est difficile pour l'oeuil humain de distinguer de petites différences de luminosité.

Autre sujet de controverse : il est indispensable de mettre une résistance en série avec la led pour la protéger. Une led ne se monte jamais directement sur une pile par exemple et il faut aussi que la tension de seuil de la led  soit au moins de 1V inférieure à celle de la pile. Bien entendu sur certains forums on vous racontera le contraire, je l'entend tous les jours.

Souder une led : de nombreux modélistes de savent pas souder et prennent donc beaucoup de temps pour souder une led, un fil ou un composant électronique. Il faut savoir que la pièce électronique se détruit au bout d'un certain temps, la LED par exemple étant noyée dans un bloc de plastique et la puce de la led est reliée par des micro-fils quasi invisibles à ses pattes de branchement. Si vous n'êtes pas sur de vous, placez une pince plate entre la led et le point de soudure, cette pince absorbera le surplus d'énergie.

Savoir souder : il y a de nombreuses erreurs de débutant. La soudure (la vraie), celle utilisée par les électroniciens contient un flux décapant. Il ne faut JAMAIS en principe rajouter du décapant surtout pas celui adapté à la soudure de conduites d'eau en cuivre qui va produire du vert de gris en vieillissant : catastrophe ! Un fer à souder doit avoir à chaud une panne lisse et brillante et doit être étamé. Il ne faut jamais gratter cette panne avec un objet qui "gratte" cela détruirait la protection de la panne (traitement de surface) et donc la Panne. 

La seule solution pour nettoyer une panne chaude de fer est une éponge humide et la panne après passage sur cette éponge doit être légèrement étamée.

Pour souder 2 composants, fils, circuits imprimés, procéder de la manière suivante : assembler mécaniquement les 2 pièces à souder et les faire tenir ensemble. Appliquer ensuite fer à souder chaud et soudure ENSEMBLE EN MEME TEMPS sur le "croisement des composants" : la soudure fondra immédiatement et produira une goutte de soudure lisse et brillante (préférez la soudure de 0,5mm à la 1mm qui fait de trop grosses gouttes de soudure. Il est évident qu'il est difficile se souder des composants ou des fils très vieux qui sont entièrement oxydés : le jeter et en acheter des neufs pour éviter d'avoir des ennuis immédiatement ou par la suite à cause de l'oxydation des fils qui est une bombe à retardement.

Détails

LED CMS et Classiques 

Il y a 5 produits.

Résultats 1 - 5 sur 5.
Résultats 1 - 5 sur 5.